Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 avril 2009 7 19 /04 /avril /2009 21:03

La suite de notre feuilleton sur la III° république, nous traitons ici  :
De l'affaire Dreyfus et de la diplomatie internationale

....Accusé d'avoir transmis à l'Allemagne des documents secrets, le capitaine  Dreyfus avait été condamné, en 1894 à la déportation en Guyane. Sa qualité de juif avait contribué à le faire accuser et son procès n’avait pas été régulier. Le soupçon de son innocence fondé sur ces irrégularités gagna bientôt des milieux influents....

.....Tandis qu'à l'intérieur la division régnait, à l'extérieur la diplomatie française accomplissait une oeuvre considérable....



Pour lire la suite cliquez sur le "Petit Journal"...

Repost 0
17 avril 2009 5 17 /04 /avril /2009 21:03

Voici la suite des articles sur la III° république, issus d'un site anglais, je vous rappelle que pour de plus complètes informations, vous avez la possibilité de vous inscrire sur un site payant en cliquant sur Marianne en bas de chaque chapitre.

 La révolte sociale sympathise avec l’anarchisme autant qu’avec le socialisme. Les attentats à la bombe, les exécutions, l'assassinat de Carnot (1894), réprimés par « les lois scélérates » ont un aspect de geste populiste.....














Suite de l'article en cliquant sur le Petit Parisien.....

Repost 0
9 novembre 2008 7 09 /11 /novembre /2008 17:45
Ferry est détesté; faute de candidat valable, Grévy est réélu président en 1885. Depuis la mort du prince impérial (1879) et celle du comte de Chambord (1883), le comte de Paris, petits-fils de Louis-Philippe, fait seul figure de prétendant....




Suite de l'article en cliquant sur le supplément du Figaro




Repost 0
2 novembre 2008 7 02 /11 /novembre /2008 15:16

En 1880, après l'amnistie accordée aux condamnés de la Commune, le premier 14 juillet fut célébré dans l'allégresse aux accents de La Marseillaise, consacrée hymne national. Grévy ne voulait pas que la République fît peur et poursuivait le ralliement des intérêts et surtout des ruraux, tenant à distance les radicaux et éloignant Gambetta du pouvoir.

Suite de l'article :"La question scolaire, le fait religieux et les expéditions coloniales" (cliquez sur Gambetta)

Repost 0
19 octobre 2008 7 19 /10 /octobre /2008 13:49



Le comte de Chambord, petit-fils de Charles X, qui vivait en Autriche dans un exil décoratif, était un tenant du catholicisme contre-révolutionnaire: il abhorrait les principes de 1789 et se proclamait fidèle au drapeau blanc....



Suite de l'article : "De l'attachement au drapeau tricolore au retour de la république à Paris"

Repost 0
14 octobre 2008 2 14 /10 /octobre /2008 10:04
 
La Commune de Paris, cette  période insurrectionnelle qui dura deux mois environ, du 18 mars 1871 jusqu'à la « semaine sanglante » (21 - 28 mai).
Une
insurrection contre le gouvernement issu de l'Assemblée nationale, qui venait d'être élue au suffrage universel masculin.
La Commune établit une organisation proche de l'
autogestion pour gérer la ville.

Retrouvez quelques élèments repères, chapitre I :
La Commune.
Repost 0
12 octobre 2008 7 12 /10 /octobre /2008 12:59

J'inaugure aujourd'hui un dossier en plusieurs chapitres sur la III° République. En effet, tous  les historiens s'accordent à dire que la carrière d'Edouard Herriot se confond avec l'histoire de la III° République. Il me semblait donc important de réserver une place au système politique qui prévalue en France pendant près de 3/4 de siècle. J'ai découvert sur un site anglais un dossier très complet et très long sur cette période (un dossier parfois un peu confus) et j'entreprends aujourd'hui de vous le proposé par épisodes en tentant de mettre en forme des chapitres que vous retrouverez régulièrement dans la rubrique III° République.

Commençons par : Le préambule

Repost 0

Etienne DOLET

 

Référencement