Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
10 avril 2014 4 10 /04 /avril /2014 09:01

Hommage du 5 avril 2014 en présence de M. Braillard actuel secrétaire d'état aux sports, de M. Navarro président d'honneur et de M. Batailly président des Amities Radicales et Républicaine.

 

hommage-a-Herriot.jpg

M. le député représentant du Maire, mon cher Thierry, M le Président d’honneur de notre Cercle, mon cher André, M le Président des Amitiés Radicales et Républicaines, mon cher Robert, Mesdames, Messieurs, chers amis


Quelques mots pour nous excuser d’abords d’avoir différé cet hommage qui se déroule habituellement autour du 26 mars date du décès du Président Herriot, mais nous avions décidés cette année de nous distancier du brouhaha de la campagne municipale. Je voudrais également excuser un certain nombre de nos amis qui ce matin sont justement en séance d’installation du conseil municipal et d’élection du maire dans leur commune respectives…

Quelques mots aussi parce que c’est l’usage, en telle circonstance, d’ailleurs je regrette de ne pas avoir ton talent, ton éloquence, mon cher Robert, toi qui nous a encore gratifiés la semaine dernière à Loyasse d’un vibrant et pathétique hommage où tu as su mettre toute la rhétorique, le verbe et même certaines intonations des discours du Président qui restent marqués dans nos mémoires.   

Quelques mots enfin car ce n’est pas parce que notre Cercle ne souhaite pas prendre directement part au débat politique qu’il ne réserve pas pour autant le droit porter son regard sur l’actualité, d’énoncer ses valeurs qui étaient cher au Président Herriot participant ainsi au débat public d’aujourd’hui.

Aussi j’avais envie de parler quelques instants de politique. Vous connaissez tous l’analogie que faisait Herriot entre la politique et l’andouillette, je me faisais l’autre dimanche la réflexion, qu’en prenant connaissance de certains résultats, certaines situations locales, notre cher Président Herriot trouverait sans doute aujourd’hui à l’andouillette une odeur un peu trop prononcée. Et il n’y a pas qu’ à l’andouillette…

Petite parenthèse anecdotique. De la fin du XIX° sciècle et pendant une grande partie des mandatures d’Herriot, les employés de  l’Union Mutuelle des Propriétaires étaient chargé de vider les fosses septiques de la ville puis allaient ensuite déverser leur précieux chargement à Grand trou, à Vénissieux mais parfois le vent du midi ramenait des effluves sur la ville et les lyonnais avaient coutume de dire : « Tiens l’UM D P à été faire du canotage sur le lac de Vénissieux. » Mais n’y voyez aucune allusion, j’ai dit UM (D) P, aucun rapport avec une certaine vague bleue. (humour)

Nous l’avons vu dans ces élections, certaines digues ont lâché, le climat est malsain. De bien pensants agitateurs jettent de l’huile sur le feu, attisent les peurs, d’autres manipulent l’opinion et font des amalgames, d’autres encore, profitent de la situation pour diffuser des messages de haine, de rejet et d’exclusion, mettant en péril le lien social.

On évoque maintenant la  parole « décomplexée », mais celle-ci doit nous indigner, nous révulser.

Notre République apaisée a été l’aboutissement d’un long combat pour des valeurs intangibles qui sont  la Liberté, l’Egalité, la Fraternité et le quatrième point cardinal Laïcité.  Remettre en cause cet équilibre est tout simplement irresponsable et  dangereux pour notre cohésion nationale. Je veux être court ce matin et ne pas m’énerver, je passerai donc sur la devise de notre république, mais permettez moi de revenir sur la laïcité. Car c’est bien la laïcité qui permet à chacun de nous de vivre en société, avec nos non croyances ou nos croyances intimes, tant que ceci n’empiète pas dans la sphère privée d’autrui.
Nous, amis d’Herriot nous sommes, viscéralement attaché à ce grand et généreux principe républicain. Notre laïcité, ce n’est pas ce dogme de l’interdit, que certains veulent en faire, restrictif et punitif. Non c’est parce que notre laïcité est juste,  respectueuse et bienveillante qu’elle permet le vivre ensemble dans le respect de l’autre et de ses différences.

Nous sommes  ici tous des  militants de la liberté et des défenseurs de la république.

C’est pourquoi nous nous érigeons  encore plus forts, encore plus déterminés en  défenseurs de la laïcité, parce que nous sommes convaincus que c’est notre bien universel le  plus précieux.

Eric POMMET -samedi 5 avril 2014-

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
4 avril 2013 4 04 /04 /avril /2013 09:52

PMF.jpg

Le Cercle Edouard Herriot ,
en collaboration avec l'Alternative pour Ste Foy vous invite à une conférence / atelier proposée par AGP et intitulée :

"Pierre Mendès France, un legs pour l'Avenir ?"

le samedi 13 avril à 14h
A la Maison des Associations du 5°
 5 Place St Jean (entrée rue de la Brêche)
Lyon 69005

Merci de me confirmer votre présence au
06 60 62 48 71

 

 

C'est une forme nouvelle et participative de conférence à laquelle nous vous invitons, en effet, après une présentation documentée et axée sur trois éléments – le parlementariste, le décolonisateur et le père de la deuxième gauche – et illustrée par une présentation visuelle contenant images et vidéos,  les participants réfléchirons sur des textes de Pierre Mendès France (message à la jeunesse, discours d’investiture…), ou sur le mendésisme (un texte de Jean-Pierre Rioux, un texte de Serge Bernstein…) afin d’en extraire des axiomes et des idées phares qui seraient toujours d’actualité.

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:08

"Malgré sa stature Herriot était un homme discret, il énonçait une régle qui était que "dans la vie publique si peut que l'on parle on parles toujours trop" et il ajoutait "le chapeau de l'homme ne devrait jamais savoir ce  que pense sa tête".

je ne suis pas homme à chapeu mais je suis capable d'être bavard, alors permettez moi de lire mon intervention pour être bref et ne pas m'égarer...."

2012-03-24_11.18.50.jpgThierry Braillard et Eric Pommet

"M. Maleski, représentant le maire du 3° arrondissement qui nous accueille, M. Touraine, député de la circonscription, M. Thierry Braillard représentant le Maire de Lyon, Monsieur le Présidente honoraire et émérite de notre Cercle notre cher André Navarro, Monsieur le Président des Amitiés Républicaines, Cher Robert Batailly, Mesdames, Messieurs les personnalités représentants diverses associations, mes chers amis.

 

Ces dernières années il fut fréquent que cet hommage au président Herriot se déroulât durant une période électorale, c’est le cas cette année encore, puisque la République est appelée à choisir prochainement celui qui sera appelé à présider sa destinée pendant le cinq prochaines années puis un peu plus tard nous désignerons ceux qui auront à légiférer . D’usage en ces périodes notre Cercle s’oblige à une certaine réserve, une certaine discrétion. Mais cette discrétion ne signifie pas que nous ne soyons pas fermement attachés à nos valeurs et à nos principes républicains. Or les évènements de ces derniers jours ne nous permettent pas de rester muets sans trahir la mémoire d’Edouard Herriot.

L’ignominie du geste doit nous appeler à l’indignation mais aussi  à la révolte. La révolte contre le climat de haine, d’intolérance, de xénophobies qui traverse notre société depuis trop longtemps.

Il ne devrait plus être nécessaire aujourd’hui de rappeler que la République considère chaque citoyen de la même façon, quelque soit ses origines, ses croyances,  son sexe  ou la couleur de sa peau. Au delà même du droit à la différence qui sous entend trop souvent la différence des droits, ce qui doit prévaloir c'est le principe d’égalité de droits entre tous les citoyens. Il faut cesser d’opposer les hommes en raison de leur façon de penser, de manger  et de vivre. Il faut rejeter de nos pratiques publiques toute références basée sur l’appartenance religieuse, sociale ou ethno-raciale

Il faut retrouver l’Universalisme Républicain, cet humanisme hérité des principes émancipateurs de la Révolution française, ceux la mêmes confirmés par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il faut aller vers cet humanisme intégral que, si vous me le permettez Monsieur le Consul Honoraire,  Léopold Senghor définissait comme celui   "qui se tisse autour de la Terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races qui se réveillent à la chaleur complémentaire" 

Je n’en dirai pas plus pour ne pas en dire trop, à l’horreur des gestes de ces derniers jours, je préfère rester sur les mots d’espoirs du poète de toujours. "

 

Merci chers amis.

Eric POMMET

square Jussieu, 24 mars 2012

 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 18:48

 EH-JUSSIEU-2011.jpg

Photo Alain Rousset

 

Mon cher Thierry Braillard, représentant aujourd'hui  Gérard Collomb, Maire de Lyon, M. Thierry Philip,  maire du 3° merci de nous accueillir dans votre arrondissement, M. Friedenberg adjoint au Maire de St Etienne, Mme et M. les élus , mes chers amis

 

Le Cercle Edouard Herriot est une association qui regroupe des Républicains, des humanistes issus de tous les horizons politiques, c’est pourquoi habituellement nous restons très discrets au moment des échéances électorales, même si parfois cela nous coûte !

Alors dans la tradition lyonnaise et puisque nous sommes ici entre amis, je vous demande de m’autoriser une plaisanterie gauloise, de celle dont Herriot avait le secret et dont il régalait ses amis à l’occasion des moments de convivialité qui agrémentaient les évènements de la vie politique lyonnaise. Ce n’est plus un secret pour personne de dire que le président Herriot conjuguait 2 passions : le goût pour les jolies femmes et l’amour de la République. On lui prête donc cette citation « La République est une belle femme mais pour qu’elle soit fidèle il faut lui faire l’amour tous les jours* »… Aujourd’hui, devant ce parterre de fervents républicains, je n’ai aucun doute, je sais que, demain dimanche, parmi les humanistes rassemblés ici, aucun ne sera infidèle à la République. Si vous voyez ce que je veux dire ….

Alors, pour les nostalgiques des utopies d’autrefois je conclurait par : Faites l’amour (à la République), pas la guerre (en Méditerranée)…. Mais là c’est une autre histoire…..

 

Eric POMMET -  26 mars 2011 -

Hommage à Herriot - commémoration de sa disparition

* la phrase exacte d'Herriot est "La démocratie est une bonne fille mais pour quelle soit fidèle il faut faire l'amour avec elle tous les jours" merci de me pardonner cette licence et redonner à Edouard ce qui appartient à Edouard.

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
9 mars 2010 2 09 /03 /mars /2010 14:11
RENCONTRES LAÏQUES

ETHIQUE ET PRATIQUES DE LA LAÏCITE

 

Vendredi 26 et samedi 27 mars  2010

 

  Cliquez sur Marianne pour charger le programme

marianne_essai_2_envoi.jpg


Inscriptions 30 € (tarif réduit 20 €) cliquez ici pour télécharger le bulletin d'inscription 


Organisé avec le soutien de la Région Rhône Alpes et de la Ville de Lyon

 

 

 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
24 février 2010 3 24 /02 /février /2010 10:04

 le Cercle Edouard Herriot organise un colloque les  vendredi 26 et samedi 27 mars 2010 intitulé

« Rencontres laïques : éthique et pratiques de la laïcité » ,

qui a pour prétention de regrouper différentes associations de défense de la laïcité pour tenter de trouver des réponses collectives aux fréquentes atteintes que subit ce fondement de notre république.

Ce colloque sera ouvert par une rencontre le  26 mars 2010 à 14h dans les salons de l'hôtel de Ville de Lyon ou nous inviterons des représentants des principaux mouvements laïques qui témoigneront de leurs pratiques autour de la question : "Face aux attaques répétées contre  la laïcité, quelles réponses les associations laïques peuvent-elles amener ?".

Il se poursuivra le 27 mars dès 9h30 jusqu'à 17 h à l'Hotel Best western de Perrache par les conférences /débats .

Un certain nombre de personnalités ont été contactées toutes n'ont pas pour l'heure confirmé leur venue, mais d'ors et déjà nous avons retenu un quelques de thèmes :

laïcité et école, jeunesse et laïcité , laïcité et religions,  femmes et laïcité …

Il se conclura par une restitution poètique du slameur Fish le Rouge et de sa complice.

L'inscription au colloque est de 30 € comprenant, l'invitation à l'Hotel de Ville, l'accès à toutes les conférences et au buffet laicité du samedi midi, à l'apéritif spectacle de cloture.

Renseignements, réservations et inscriptions dès à présent par courriel à :

Pponthus@wanadoo.fr

 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
12 novembre 2009 4 12 /11 /novembre /2009 09:54

Etienne Dolet (1509-1546) L'encre et le feu

 

Exposition  à la bibliothèque de la Part-Dieu

Du 12 novembre au 02 janvier 2010


A l’occasion du 500e anniversaire de la naissance d’Etienne Dolet, la Bibliothèque municipale de Lyon organise une exposition en hommage à cette figure importante de l’édition lyonnaise.

pour en savoir plus....













Une breve biographie d'Etienne Dolet

           La Doloire d'Or
Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
29 décembre 2008 1 29 /12 /décembre /2008 12:19

En ces temps de crises, de guerre, Le Cercle Edouard Herriot présentera, sans grande illusion, ses voeux pour 2009,


le samedi 10 janvier 2009 à 11h
au Café de la Terrasse à St Just, Lyon 5°

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
24 janvier 2008 4 24 /01 /janvier /2008 10:04

Le Cercle Edouard Herriot à présenté ses voeux au Bar de la Terrasse le 24 janvier 2008 en présence de nombreux amis républicains et libres penseurs.

Les voeux du Cercle pour 2008.

Il n’est pas des usages du Cercle Edouard Herriot de se livrer à cet exercice quelque peu désuet d’échanges de vœux. Un exercice que je trouve quelque peu ésotérique, comme si l’on voulait ou pouvait avoir une influence sur la destiné des uns et des autres dans les mois qui viennent.

Ne gardons donc que le prétexte à la rencontre et à la convivialité surtout avant les semaines qui viennent, où il est possible que soyons tout préoccupés par d’autres échanges beaucoup moins conviviaux. Et puis il est vrai qu’il est bon parfois de rappeler certaines  traditions.

Il ne nous appartient pas à nous ici au sein de notre Cercle qui regroupe des personnes différentes quant à leur engagement personnel, de faire de la politique au-delà d’un appel permanent aux traditions et valeurs républicaines fondamentales. Ces valeurs qui ont construit notre démocratie et qui s’énoncent paradoxalement dans toute leur richesse leur profondeur et leur  pertinence par une synthétique devise : Liberté, Egalité, Fraternité. Devise qui appartient à chaque citoyen. Le devoir de celui qui accède aux responsabilités suprêmes est de s’en faire le défenseur farouche en veillant à la liberté de croyances ou des non-croyances et à la stricte neutralité des institutions publiques.

Or les récentes et insistantes interventions du président de la république plaçant les religions au cœur de nos systèmes sociaux ont du pour le moins choquer la plupart d’entre vous. Soyons clair, le Président s’exprimait dans la sphère publique non  pas au nom du peuple des français mais bien en celui des chrétiens, ce qui est en rupture complète avec la tradition républicaine et la loi de 1905 de séparation des églises et de l’état.

Evoquer que, seuls les pasteurs et les curés par la radicalité de  leur sacerdoce et par leur foi,  sont à même de transmettre les valeurs fondamentales ainsi que le discernement du bien et du mal. C’est une insulte au service publique de l’instruction si précieux pour Herriot. C’est une ignominie à l’égard des fonctionnaires de l’éducation nationale garants du principe de laïcité de l’éducation.

La laïcité c’est la protection d’une liberté individuelle fondamentale, c’est la liberté de conscience, c’est le fondement intangible de l’espace républicain, elle le libérant des préjugés et de dogmes et permettant de construire l’intérêt général.

Il n’y a ni laïcité positive, ni laïcité plurielle La laïcité n’a pas besoin qualificatif réducteur ci se n’est les valeurs de la République contenue dans sa devise et portées aux frontons de nos édifices publics.

Nous devons rester vigilante  face aux menaces qui pèsent sur elle et être prêts à nous mobiliser pour défendre la loi de 1905 et le préambule de la Constitution de 1946.

La France républicaine est laïque par sa constitution, il serait nécessaire que son Président le reste.

C’est les seuls souhaits que je voudrais émettre ici pour ne pas outrepasser les limites de l’objet associatif du Cercle et puis je pense que, arrivant fin janvier, vu la multiplication de ces traditionnelles séances, vous avez du faire le plein pour toute l’année de vœux pour vous et pour vos proche pour 2008, c’est tout le bien que je vous souhaite.

 




 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
31 mars 2007 6 31 /03 /mars /2007 17:03

Robert Batailly, Gérard Collomb et Eric Pommet, Hotel de Ville le 26 mars 2007

Documents :

- Affiche MJC St Just


- Programme de la  semaine 

 
- Note d'intervention conférence du 23 mars


 - Photos dépot de gerbe du 24 mars

- Hommage à Herriot 26 mars à l'Hotel de Ville

- Photos du Café des Fédérations


- Intervention de Jean Guy Mourguet  au café des fédérations









Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article

Etienne DOLET

 

Référencement