Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:08

"Malgré sa stature Herriot était un homme discret, il énonçait une régle qui était que "dans la vie publique si peut que l'on parle on parles toujours trop" et il ajoutait "le chapeau de l'homme ne devrait jamais savoir ce  que pense sa tête".

je ne suis pas homme à chapeu mais je suis capable d'être bavard, alors permettez moi de lire mon intervention pour être bref et ne pas m'égarer...."

2012-03-24_11.18.50.jpgThierry Braillard et Eric Pommet

"M. Maleski, représentant le maire du 3° arrondissement qui nous accueille, M. Touraine, député de la circonscription, M. Thierry Braillard représentant le Maire de Lyon, Monsieur le Présidente honoraire et émérite de notre Cercle notre cher André Navarro, Monsieur le Président des Amitiés Républicaines, Cher Robert Batailly, Mesdames, Messieurs les personnalités représentants diverses associations, mes chers amis.

 

Ces dernières années il fut fréquent que cet hommage au président Herriot se déroulât durant une période électorale, c’est le cas cette année encore, puisque la République est appelée à choisir prochainement celui qui sera appelé à présider sa destinée pendant le cinq prochaines années puis un peu plus tard nous désignerons ceux qui auront à légiférer . D’usage en ces périodes notre Cercle s’oblige à une certaine réserve, une certaine discrétion. Mais cette discrétion ne signifie pas que nous ne soyons pas fermement attachés à nos valeurs et à nos principes républicains. Or les évènements de ces derniers jours ne nous permettent pas de rester muets sans trahir la mémoire d’Edouard Herriot.

L’ignominie du geste doit nous appeler à l’indignation mais aussi  à la révolte. La révolte contre le climat de haine, d’intolérance, de xénophobies qui traverse notre société depuis trop longtemps.

Il ne devrait plus être nécessaire aujourd’hui de rappeler que la République considère chaque citoyen de la même façon, quelque soit ses origines, ses croyances,  son sexe  ou la couleur de sa peau. Au delà même du droit à la différence qui sous entend trop souvent la différence des droits, ce qui doit prévaloir c'est le principe d’égalité de droits entre tous les citoyens. Il faut cesser d’opposer les hommes en raison de leur façon de penser, de manger  et de vivre. Il faut rejeter de nos pratiques publiques toute références basée sur l’appartenance religieuse, sociale ou ethno-raciale

Il faut retrouver l’Universalisme Républicain, cet humanisme hérité des principes émancipateurs de la Révolution française, ceux la mêmes confirmés par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il faut aller vers cet humanisme intégral que, si vous me le permettez Monsieur le Consul Honoraire,  Léopold Senghor définissait comme celui   "qui se tisse autour de la Terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races qui se réveillent à la chaleur complémentaire" 

Je n’en dirai pas plus pour ne pas en dire trop, à l’horreur des gestes de ces derniers jours, je préfère rester sur les mots d’espoirs du poète de toujours. "

 

Merci chers amis.

Eric POMMET

square Jussieu, 24 mars 2012

 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article
13 mars 2012 2 13 /03 /mars /2012 13:28

Le Cercle Edouard Herriot  rendra hommage au Président Edouard Herriot le

Samedi 24 mars 2012 à 11H00

au square Jussieu,

Le Buste Traditionnel dépôt de gerbe

commémorant le 55° anniversaire de sa disparition le 26 mars 1957.
Cette cérémonie sera suivie d’un apéritif convivial

Merci de confirmer votre présence au 06 60 62 48 71

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Agenda du Cercle
commenter cet article
1 mars 2012 4 01 /03 /mars /2012 23:00
Muriel Fitoussi * est spécialisée dans les sujets de politique et de société, particulièrement sensible aux thématiques liées à l'éducation et aux problèmes de discrimination. Elle est l'auteur de nombreuses enquêtes pour les Dossiers du Canard Enchaîné, Le Parisien, Libération, Paris Obs. Elle collabore à Bakchich, Mediapart et d'autres titres de la presse généraliste et d'investigation.

A l'occasion de son dernier ouvrage "La République contre son Ecole" * qu'elle a écrit avec Eddy Khaldi (avec qui elle avait déjà écrit "Main basse sur l'école publique"), elle vient nous retracer l'oeuvre de démantèlement de l'Ecole publique entamée ces dernières années par la "Droite décomplexée".

Un pretexte pour nous de nous ré-intérroger sur les moyens à mettre en oeuvre afin de restaurer cette Ecole de la République, laïque et égalitaire qu' Edouard Herriot a tant contribué à batir.

  Jeudi 8 Mars  à 20H00
à la Maison des Associations du 5°
5 place St Jean
69005 Lyon
Entrée rue de la Brêche
Participation aux frais libre -Renseignements et réservations : 0660624871
*Cliquez sur l'image pour accéder à la présentation de l'auteur et de l'ouvrage.
Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Conférences
commenter cet article
18 février 2012 6 18 /02 /février /2012 22:36

 

CONDORCET

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Conférences
commenter cet article
28 janvier 2012 6 28 /01 /janvier /2012 22:51

 Les voeux du Président

 

Mes amis,janus.jpg

 

Le mois de présentation des vœux fut long et on vous a déjà tout dit, vous avez tout entendu, alors pour essayer d’être un peu original, permettez moi d’emprunter, non pas à Herriot, une fois n’est pas coutume, mais à Pierre Desproges  un de ces petits compliments dont il avait le secret :


« Il était temps que janvier fît place à février. Janvier est de très loin le plus saumâtre, le plus grumeleux, le moins pétillant de l'année. Les plus sous-doués d'entre vous auront remarqué que janvier débute le premier.
Et qu'est-ce que le premier janvier, sinon le jour honni entre tous où des brassées d'imbéciles joviaux se jettent sur leur téléphone pour vous rappeler l'inexorable progression de votre compte à rebours avant le départ vers le Père-Lachaise... »


Je ne reprendrai pas la formule laconique mais explicite et définitive qui concluait son propos, mais je n’en pense pas moins. Depuis 5 ans que nous avons ré instauré au Cercle ce rendez vous janusien, je n’ai eu de cesse de répéter que notre prétexte est de faire de ce temps de renouveau prévu au calendrier civil, un temps de fraternité et de convivialité pour présenter les actions du Cercle pour cette année nouvelle, en toute simplicité.


Par contre combien étaient ils en ce mois de janvier à vous souhaiter du bonheur, de la prospérité, et en janvier 2011, combien étaient ils à vous souhaiter « Bonne année, bonne santé, la santé surtout, hein ?» Certains d’entre nous ne sont-ils pas morts ? N’avez-vous pas été malade ? La France est malade, le monde est malade. Alors je ne vais pas vous faire  la litanie de tous les malheurs du monde, de tout ce qui nous touchent et nous révoltent, je n’aurai pas le temps et je veux rester fidèle à la formule Président Navarro  « Au Cercle Herriot moins on parle, plus on agit ».


Par contre je vais vous faire part de 2 satisfactions, 2 actions pour lesquelles nous nous étions engagés, 2 victoires survenues en fin d’année et qui ne doivent rien aux rituelles incantations de janvier dernier mais qui sont bien le fait de l’obstination et de la combativité de citoyens engagés.


La première, par un jugement en date du 8 décembre dernier, le tribunal administratif de Lyon a annulé la fermeture du lycée Jean Moulin, faute de respect des procédures de la part du Conseil régional et du rectorat de Lyon. Alertés par nos amis du Comité Départemental d’Action Laïque du Rhône, nous avions sollicités nos réseaux. Un moratoire sur la fusion des deux cités scolaires St Just et Jean Moulin, avait été déposé à la Région par les Radicaux afin qu'une table ronde soit organisée pour juger du bien fondé de ce projet. Je ne vais pas retracer toutes les péripéties du dossier, mais, parents d’élèves et associations ont tenus bon jusqu’au bout et même si les lenteurs des procédures font que la fermeture a été effective à la rentrée dernière et que les choses paraissent mal engagées pour revenir en arrière, malgré cela c’est toujours une bouffée d’air frais de rappeler à un peu de concertation et  de faire reconnaître le bon sens et le bon droit.
L’autre satisfaction, encore plus intense car c’est nous qui, après l’affaire San Egidio, avions alerté nos amis de la Libre Pensée sur l’organisation à Lyon de la 13e assemblée générale de la Conférence des Églises Européennes prévu du 15 au 21 juillet 2009 et des demandes de subventions sollicités pour leur organisation par la Fondation du Protestantisme auprès des 3 collectivités locales. Seule la Région a émis un vote négatif, mais peut être y avons nous quelques entrées, par contre ce fut plus difficile à la ville de Lyon qui vota 50000€ et au Conseil Général qui attribua également 50000€. Dans la torpeur de l’été 2009, comme elle l’avait fait précédemment pour San Egidio la Libre Pensée déposa des recours individuels. Ils ne furent pas jugés avant le 10 novembre dernier. La décision mise en délibéré fut prononcée le 20 décembre 2011, le Tribunal administratif de Lyon annule les délibérations des collectivités et l’arrêt est court et cinglant : les collectivités locales ont violé la loi de 1905!


C’est une belle victoire pour le camp laïque même si il faut malgré tout rester prudent, les collectivités sanctionnées ont deux mois pour faire un recours devant la Cour administrative d’Appel et on a eu quelques désillusions avec San Egidio. Là encore, nous avons eu raison de nous engager, d’espérer et de croire en une justice républicaine et indépendante, une justice soucieuse de conforter la laïcité.


Je persiste à penser que j’avais raison, en janvier dernier de ne pas vous souhaiter une bonne année, au regard de la dégradation de la  situation de la France, de l’état  Europe, des effets de la mondialisation de l’économie ou de la manière dont sont bafoués au quotidien, la laïcité ou les droits de l’homme.  A l’instar de Stéphane Hessel je vous demandais plutôt de « Vous indigner ».

Certains peuples ont commencé à le faire dans le monde…C’est l’histoire… Mais c’est une autre histoire...

Nous ici, nous savons tous où sont nos combats en cette nouvelle année, peut-être que certains seront contradictoires ou emprunterons des voies différentes, mais nous sommes des humanistes qui aspirons à un monde de justice, de fraternité, et de solidarité, alors, j’en suis persuadé, nos combats seront forcément légitimes.

Non, 2012 ne sera pas douce, mais ni le fatalisme, ni la résignation n’ont jamais appelés à des matins plus heureux, alors souhaitons nous persévérance et espérance….

Merci
Eric POMMET
28 janvier 2012

 

Cette cérémonie c'est déroulée dans une ambiance conviviale et détendue en présence de nombteux amis. Cliquez ici pour visualiser l'album photo

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Editorial
commenter cet article
1 janvier 2012 7 01 /01 /janvier /2012 14:40

Herriot.jpgNous voici arrivés en 2012…. Pour beaucoup 2011 s’est achevée dans l’incertitude, le désarroi, la précarité….


 Le Cercle Edouard Herriot présentera ses vœux le samedi 28 janvier 2012 et vous invite à nous retrouver à 11h45  au Bar de la terrasse, place Trion à St Just (69005).


A l’aube de cette année 2012, qui sera riche en évènements politiques je vous invite à méditer cette maxime d’Edouard Herriot :
« Dans les ruines du théâtre de Vaison, on a trouvé des statues de personnages politiques à têtes interchangeables. Comment ne pas admirer la sagesse de cette invention ?…. »


Le Président
Eric POMMET

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Agenda du Cercle
commenter cet article
10 décembre 2011 6 10 /12 /décembre /2011 17:36

marianne2b-copie-1.jpg

Afin de faire face à la grave dégradation de la laïcité, 21 associations de promotion et de défense de la laïcité ont décidé de constituer un Collectif laïque.

En ce jour anniversaire de la Loi du 9 décembre 1905, et dans la perspective de l'élection présidentielle, le Collectif laïque demande aux candidats de se prononcer clairement au regard de la laïcité.

Le Collectif laïque demande prioritairement que les principes de la Loi de 1905, inscris dans ses deux premiers articles, soient intégrés dans la Constitution.

Le Collectif laïque restera mobilisé pour examiner toutes les questions d'actualité de la laïcité. Il interviendra si nécessaire auprès des élus, des responsables de l'Etat, des partis politiques, des autorités locales et régionales, et participera au débat public. 

  La Marianne de Chevaigne

COLLECTIF LAIQUE

APPEL COMMUN


PROMOUVOIR ET DEFENDRE LA LAICITE

 


La laïcité est fragilisée, contournée, menacée. Cent six ans après le vote de la loi de séparation des églises et de l’Etat qui garantit la liberté de conscience, l’égalité des droits et des devoirs entre tous les citoyens, quelles que soient leurs origines et appartenances, les associations laïques ont décidé de s’associer en un collectif pour promouvoir et défendre la laïcité.


Dans la perspective de l’élection présidentielle, moment clef de la vie politique sous la V° République, le « Collectif laïque » interviendra afin que les candidats se prononcent clairement au regard de la laïcité et de l’application de l’article Premier de la Constitu

tion et de la loi de 1905 de séparation des églises et de l’Etat.


Les tentatives de qualifier la laïcité, en lui associant les qualificatifs « moderne », « ouverte », « nouvelle », « positive », etc, constituent autant de volontés de vider la laïcité de son contenu., de contourner la loi de 1905, à défaut de pouvoir l’abroger, alors même que l’immense majorité des Français, croyants et incroyants, lui déclarent leur attachement.


Peu à peu, la laïcité a été contestée par le discours à Latran du premier magistrat de la République à propos des mérites respectifs de l’instituteur et du prêtre, par l’accroissement des financements publics aux écoles confessionnelles, par les décisions du Conseil d’Etat réduisant la laïcité à la seule neutralité, par la mise en place de commissions inter-religieuses départementales qui légitiment le retour du religieux dans la sphère publique, par les dispositions qui favorisent la montée du communautarisme ; autant d’avancées insidieuses, mais clairement destinées à vider de sa substance la laïcité républicaine, donc la République.

Trop c’est trop ! La crise sociale, économique et culturelle impose que la République ne cède en rien sur ses valeurs fondatrices et s’engage sur la voie de la concrétisation des principes fondamentaux inscrits dans la Déclaration universelle des Droits de l’Homme. Il faut consolider la liberté, concrétiser l’égalité des droits et des devoirs, réhabiliter la fraternité, donner du sens à la citoyenneté. Il faut faire vivre la laïcité. Faire en sorte que les hommes et les femmes, premières victimes des fondamentalismes, disposent des moyens d’émancipation qui les rendent maîtres de leur destin.
Tels sont les principales réponses que les associations laïques entendent apporter aux maux qui menacent la République : les renoncements successifs et les discours populistes fondés sur la peur de l’autre.

Aussi, à l’occasion de l’élection présidentielle, le « Collectif laïque » demande prioritairement que les principes de la loi de 1905, inscrits dans ses deux premiers articles, soient intégrés dans la Constitution. Il revendique que soit mis fin à l’institutionnalisation du retour du religieux dans la sphère publique et au communautarisme. Il réclame que la priorité des moyens soit donnée à l’école laïque et que soit mis un terme à l’accroissement continu du financement public des établissements confessionnels.

Le « Collectif laïque » entend contribuer ainsi au rehaussement du débat politique. Faire en sorte que les hommes, les femmes, premières victimes des fondamentalismes, s’émancipent de toutes les cléricalismes, y compris de la finance mondiale, et se donnent les moyens d’être maîtres de leur destin.

En ce jour anniversaire de l’adoption de la loi de 1905 de séparation qui fonde la laïcité, les associations laïques signataires, tout en préservant chacune ses spécificités et son indépendance, constituent le « Collectif laïque » dont l’objet est de faire rayonner la laïcité, toute la laïcité, rien que la laïcité.

Paris, le 9 décembre 2011

 


Arab Women's Solidarity Association France, Centre d'Action Européenne Démocratique et Laïque, Comité Laïcité République, Comité Valmy, Conseil National des Associations Familiales Laïques, Egale, Fédération française de l'Ordre Mixte International « Le Droit Humain », Fédération Nationale des Délégués Départementaux de l'Education Nationale, Grand Orient de France, Grande Loge Féminine de France, Grande Loge Féminine de Memphis-Misraïm, Grande Loge Mixte de France, Grande Loge Mixte Universelle, Laïcité-Liberté, Le Chevalier de la Barre, Les Libres Penseurs de France, Les Comités 1905, Libres MarianneS, Observatoire International de la Laïcité, Regards de Femmes, Union des Familles Laïques. 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Actualité
commenter cet article
14 novembre 2011 1 14 /11 /novembre /2011 10:57

A l'occasion des célébrations du 11 novembre, la Fédération Nationale de la Libre Pensée qui milite pour la réhabilitation des Fusillés pour l'exemple de la guerre de 14/18, revient sur le discours de  Nicolas SARKOZY et regrette son silence sur le sujet. 

Voir le communiqué sur mon blog personnel : 

http://epommet.over-blog.com/article-fusilles-pour-l-exemple-88667396.html

 

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Actualité
commenter cet article
30 mai 2011 1 30 /05 /mai /2011 11:24

Nous vous proposons de nous retrouver le

  samedi 25 juin 2011 à 11H00

 pour participer à l’Assemblée Générale Annuelle du Cercle qui se tiendra au

Bistrot de St Jean,

3, place du Petit Collège, Lyon 5ème

L’ordre du jour est le suivant :

1/ Présentation du rapport moral et du rapport financier

2 / Election du bureau (Président, Secrétaire générale, Trésorier, VP)

3/ Questions diverses.

L’Assemblée Générale sera suivie d’un Déjeuner/ Conférence intitulé

« Edouard HERRIOT et l’enseignement Technique et Professionnel

Animé par Gérard Bodé et Jacques Petot »

Nous vous remercions de confirmer votre présence au plus tard le lundi 20 juin auprès de notre Secrétaire Générale, Mme Patricia PONTHUS, à l’adresse suivante pponthus@wanadoo.fr, ou par téléphone au 06 59 80 63 27.

La participation aux frais est de 23 euros tout compris, elle est payable sur place.

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Agenda du Cercle
commenter cet article
1 avril 2011 5 01 /04 /avril /2011 18:48

 EH-JUSSIEU-2011.jpg

Photo Alain Rousset

 

Mon cher Thierry Braillard, représentant aujourd'hui  Gérard Collomb, Maire de Lyon, M. Thierry Philip,  maire du 3° merci de nous accueillir dans votre arrondissement, M. Friedenberg adjoint au Maire de St Etienne, Mme et M. les élus , mes chers amis

 

Le Cercle Edouard Herriot est une association qui regroupe des Républicains, des humanistes issus de tous les horizons politiques, c’est pourquoi habituellement nous restons très discrets au moment des échéances électorales, même si parfois cela nous coûte !

Alors dans la tradition lyonnaise et puisque nous sommes ici entre amis, je vous demande de m’autoriser une plaisanterie gauloise, de celle dont Herriot avait le secret et dont il régalait ses amis à l’occasion des moments de convivialité qui agrémentaient les évènements de la vie politique lyonnaise. Ce n’est plus un secret pour personne de dire que le président Herriot conjuguait 2 passions : le goût pour les jolies femmes et l’amour de la République. On lui prête donc cette citation « La République est une belle femme mais pour qu’elle soit fidèle il faut lui faire l’amour tous les jours* »… Aujourd’hui, devant ce parterre de fervents républicains, je n’ai aucun doute, je sais que, demain dimanche, parmi les humanistes rassemblés ici, aucun ne sera infidèle à la République. Si vous voyez ce que je veux dire ….

Alors, pour les nostalgiques des utopies d’autrefois je conclurait par : Faites l’amour (à la République), pas la guerre (en Méditerranée)…. Mais là c’est une autre histoire…..

 

Eric POMMET -  26 mars 2011 -

Hommage à Herriot - commémoration de sa disparition

* la phrase exacte d'Herriot est "La démocratie est une bonne fille mais pour quelle soit fidèle il faut faire l'amour avec elle tous les jours" merci de me pardonner cette licence et redonner à Edouard ce qui appartient à Edouard.

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article

Etienne DOLET

 

Référencement