Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
26 mars 2012 1 26 /03 /mars /2012 08:08

"Malgré sa stature Herriot était un homme discret, il énonçait une régle qui était que "dans la vie publique si peut que l'on parle on parles toujours trop" et il ajoutait "le chapeau de l'homme ne devrait jamais savoir ce  que pense sa tête".

je ne suis pas homme à chapeu mais je suis capable d'être bavard, alors permettez moi de lire mon intervention pour être bref et ne pas m'égarer...."

2012-03-24_11.18.50.jpgThierry Braillard et Eric Pommet

"M. Maleski, représentant le maire du 3° arrondissement qui nous accueille, M. Touraine, député de la circonscription, M. Thierry Braillard représentant le Maire de Lyon, Monsieur le Présidente honoraire et émérite de notre Cercle notre cher André Navarro, Monsieur le Président des Amitiés Républicaines, Cher Robert Batailly, Mesdames, Messieurs les personnalités représentants diverses associations, mes chers amis.

 

Ces dernières années il fut fréquent que cet hommage au président Herriot se déroulât durant une période électorale, c’est le cas cette année encore, puisque la République est appelée à choisir prochainement celui qui sera appelé à présider sa destinée pendant le cinq prochaines années puis un peu plus tard nous désignerons ceux qui auront à légiférer . D’usage en ces périodes notre Cercle s’oblige à une certaine réserve, une certaine discrétion. Mais cette discrétion ne signifie pas que nous ne soyons pas fermement attachés à nos valeurs et à nos principes républicains. Or les évènements de ces derniers jours ne nous permettent pas de rester muets sans trahir la mémoire d’Edouard Herriot.

L’ignominie du geste doit nous appeler à l’indignation mais aussi  à la révolte. La révolte contre le climat de haine, d’intolérance, de xénophobies qui traverse notre société depuis trop longtemps.

Il ne devrait plus être nécessaire aujourd’hui de rappeler que la République considère chaque citoyen de la même façon, quelque soit ses origines, ses croyances,  son sexe  ou la couleur de sa peau. Au delà même du droit à la différence qui sous entend trop souvent la différence des droits, ce qui doit prévaloir c'est le principe d’égalité de droits entre tous les citoyens. Il faut cesser d’opposer les hommes en raison de leur façon de penser, de manger  et de vivre. Il faut rejeter de nos pratiques publiques toute références basée sur l’appartenance religieuse, sociale ou ethno-raciale

Il faut retrouver l’Universalisme Républicain, cet humanisme hérité des principes émancipateurs de la Révolution française, ceux la mêmes confirmés par la Déclaration universelle des droits de l’homme. Il faut aller vers cet humanisme intégral que, si vous me le permettez Monsieur le Consul Honoraire,  Léopold Senghor définissait comme celui   "qui se tisse autour de la Terre, cette symbiose des énergies dormantes de tous les continents, de toutes les races qui se réveillent à la chaleur complémentaire" 

Je n’en dirai pas plus pour ne pas en dire trop, à l’horreur des gestes de ces derniers jours, je préfère rester sur les mots d’espoirs du poète de toujours. "

 

Merci chers amis.

Eric POMMET

square Jussieu, 24 mars 2012

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Ami d'Edouard - dans Evènements
commenter cet article

commentaires

GUILLOMET PASCALE 10/05/2016 08:46

Bonjour,

Une amie française, qui vit depuis trente ans en Allemagne, est chargée des traductions/interprétariats des discours des maires lors des rencontres inter-villes jumelées.

On lui a donné une citation d' Edouard Herriot déjà traduite en allemand et elle cherche à retrouver l'originale (les mots exacts), en français et à savoir d'où elle est extraite, en vain !

Voilà ce que cela donne à peu près en français :

« La différence entre les peuples est minime. Même si les gouvernements s’éloignent, les communes et les citoyens continuent à s’entendre ».

Or, elle en a un besoin urgent pour la prochaine rencontre, qui se tient ce week-end !

Elle serait si heureuse si vous pouviez répondre !!! (murielbalz@aol.com)

Bien cordialement,

Pascale NAULEAU-GUILLOMET
Lectrice-correctrice D.E.
"Entre Guillomet"
07 88 37 54 21
pguillomet@wanadoo.fr
http://www.agence-relecture-correction.com

Etienne DOLET

 

Référencement